bord_gauche bord_gauche
INHIBITEUR G1
zoom

INHIBITEUR G1

PRIX à l'unité

33,00 €

soit 33,00 € / L

Choisir votre conditionnement :

  • Bidon 1 L

Couleurs :

  • orangeorange
DISPONIBLE
• Description :

Produit anticorrosion et antitartre destiné à la protection des circuits fermés de chauffage central.

• Application :

Evite la formation de boues, de tartre et l'apparition des bruits de chaudières et radiateurs. - Protège l'installation des phénomènes de corrosion électrolytique dus à la présence de métaux différents. - Empêche la prolifération bactérienne, source importante d'embouage dans les installations basses températures.

• Avantages produits :

Compatible avec : - acier, fonte, acier galvanisé, acier inox, aluminium et fonte d’aluminium - cuivre, laiton, bronze - PVCC, PER, PEX, PB, PP Compatibilité avec les antigels sans additifs N’agresse pas les joints de nipples de radiateurs et de chaudières.

• Mode d'emploi :

Arrêter la chaudière. Vidanger l'installation de quelques litres. - Remplir le circuit de chauffe en y incorporant l' INHIBITEUR G1 au niveau de la tête de purge d'un radiateur, en partie haute de l'installation, à raison d'1L pour 100L d'eau de ville. - Remettre en pression l'installation puis mettre en marche la pompe de circulation 30 minutes au minimum pour homogénéiser la solution. - Purger l'air des radiateurs. Laisser le produit dans l'installation, ne pas vidanger. - Durée de vie du produit : 5 ans. - Vidanger et rincer l'installation avant traitement ultérieur.

Fiche techniqueFiche sécurité

Produits associés :

  • ANTIGEL G2

    Protège les installations de chauffage contre les dégâts liés au gel. Liquide concentré à diluer suivant la température de protection souhaitée.

  • NETTOYANT DESEMBOUANT G3

    Liquide de désembouage des installations de chauffage existantes quel que soit leur âge.

  • KIT ENTRETIEN CHAUFFAGE

    KIT composé de 2 produits complémentaires pour l'entretien d'une installation de chauffage.

  • TEST DE CONCENTRATION INHIBITEUR G1

    Test qui permet de déterminer si le taux d'inhibiteur G1 dans le circuit est suffisant pour assurer une protection optimale du circuit.